130 Rue Castel Ronceray 

34070 Montpellier

Tél : 06 31 50 64 18

isenutrition@gmail.com

 

Mentions Légales

  • Blanc Twitter Icon
  • instagram-icon-good
  • White LinkedIn Icon
  • White Facebook Icon
  • White Pinterest Icon

Blog

Quels sont les fruits et légumes les moins sensibles aux pesticides ?

July 27, 2019

Vous vous êtes toujours étonnés de cette différence esthétique entre les fruits et légumes de grande surface et ceux de votre maraîcher. Les pommes de grande surface sont énormes, lisses et luisantes, tandis que celles du marchant local sont petites, rugueuses et ternes. Cela s’explique notamment par la quantité de pesticides utilisées par les agriculteurs. Mais quels sont les fruits et légumes les moins sensibles aux pesticides ? Et est-ce le seul critère à prendre en compte pour manger sainement ?

 

 

 

Fruits et légumes moins contaminés par les pesticides

Vous êtes coincés et devez acheter des fruits et légumes non biologiques en grande surface, alors que vous souhaitez limiter votre ingestion de pesticides ? Pas de panique, le groupe américain Environmental Working Group a enquêté en 2019 sur la question. Avant d’être testés, les fruits et légumes ont été lavés et pelés. Ainsi leur condition de test était similaire à celle de l’ingestion à la maison. 


Les fruits et légumes les plus propres étaient les suivant : l’avocat, le maïs, l’ananas, l’oignon, la papaye, l’aubergine, l’asperge, le kiwi, le chou-fleur, la cantaloupe, le brocoli, les champignons et le melon miel. Plus de 70 % de tous les fruits et légume de cette sorte étudiés ne contenaient même aucun pesticide. Certes, ce ne sont pas les produits les plus fréquents sur les étals. Pour vous aider mieux dans votre choix alimentaire, voici la liste des fruits et légumes contenant le plus de pesticide selon la même étude : la fraise, l’épinard, le chou frisé, la nectarine, la pomme, le raisin, la pêche, la cerise, la poire, la tomate, le céleri, la pomme de terre et le piment. 


Tous les fruits et légumes non cités sont donc dans une situation intermédiaire et contiennent relativement peu de pesticides, mais en contiennent tout de même.

 

Manger sain, c’est surtout manger équilibré 

 

Certes, certains peuvent faire le choix d’éviter le plus possible les pesticides dans leur alimentation. Mais ce n’est pas l’absorption des pesticides qui est la plus dangereuse pour la santé. Le vrai problème sanitaire des pesticides est indirect : leur utilisation pollue l’environnement. Les agriculteurs et les personnes vivant à côté de cultures où beaucoup de pesticides sont utilisés peuvent aussi voir des retentissements graves sur leur santé à long terme. 
Pour manger sainement, le plus important est la qualité nutritive et l’équilibre des aliments que l’on ingère. Mieux vaut manger des fruits et légumes avec des pesticides que pas du tout. Ce qui compte, c’est que les apports soient variés : glucides, protéines et lipides en quantité suffisante. Surtout, notre alimentation doit être équilibrée relativement à notre activité physique quotidienne.

Ce sont ces deux paramètres - équilibre entre les aliments ingérés, et équilibre par rapport à nos dépenses énergétiques, qui sont fondamentaux pour une vie saine. Une fois respectés, à nous l’espérance justifiée de vivre plus longtemps et en meilleure santé. À nous, le risque de dépression, cancer, maladie cardiovasculaire ou encore diabète diminué.

 

Cet article a été rédigé par http://www.lemaitredesoi.fr/ 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Featured Posts

Apprendre à s'écouter en passant par les hormones féminines!

November 7, 2019

1/10
Please reload

Archive
Please reload

Follow Me
  • Grey LinkedIn Icon
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Pinterest Icon