130 Rue Castel Ronceray 

34070 Montpellier

Tél : 06 31 50 64 18

isenutrition@gmail.com

 

Mentions Légales

  • Blanc Twitter Icon
  • instagram-icon-good
  • White LinkedIn Icon
  • White Facebook Icon
  • White Pinterest Icon

Blog

Les intérêts de la pulpe de baobab pour votre santé.

March 29, 2019

 

Aussi connu sous le nom de l’arbre de la longévité, ‘arbre magique’ ou encore ‘arbre pharmacien’, le baobab est originaire d’Afrique tropicale.

C’est un arbre de la famille des bombacacées, il peut atteindre une taille imposante de 20 mètres de haut, tour de taille de 38 mètres.

En Afrique on utilise les racines, les feuilles, le tronc, l’écorce et la pulpe ainsi que les graines comme remèdes traditionnels africains essentiellement en cas de problèmes digestifs mais aussi pour ses vertus anti-inflammatoires.

La pulpe de baobab se nomme aussi ‘pain des singes’ et à un goût légèrement acidulé.

Au Sénégal, on l’utilise pour faire du ‘Bouye’, une boisson énergétique, où on mélange la pulpe à de l’eau et/ou du lait concentré.

 

Une étude (1) réalisée en 2018, ayant analysé les composants métaboliques contenus dans la pulpe de baobab a permis de démontrer les intérêts nutritionnels et biologiques de cet aliment. Et incite à l’utilisation des feuilles et de la pulpe de baobab dans l’alimentation, les compléments alimentaires ainsi que pour l’industrie cosmétique.

 

Un puissant antioxydant

 

La pulpe de baobab contient beaucoup d’acide ascorbique (vitamine C), un puissant antioxydant. Elle contient six fois plus de vitamine C qu'une orange et 3 fois plus que le kiwi.

Mais attention à ne pas en consommer en trop grande quantité, car le surplus de vitamine C est éliminé dans les urines, il est donc important de savoir doser, si vous ne voulez pas perdre dans votre urine votre précieuse vitamine.

Les propriétés antioxydantes de la pulpe de Baobab sont 10 fois plus importantes que celles des baies de goji.

 

 

Son apport en vitamines et minéraux essentiels

 

La pulpe contient aussi des quantités importantes de vitamines essentielles telles que la thiamine (vitamine B1), la riboflavine (vitamine B2) ou encore la niacine (vitamine B3 ou PP).

Le goût acidulé de la pulpe est dû aux acides organiques tels que l’acide citrique et l'acide tartrique.

 

La pulpe est riche en minéraux, tels que le calcium, plus qu'un verre de lait.

Le calcium est essentiel pour la croissance, la solidité et rigidité des os, l’émail dentaire, la coagulation sanguine, la contraction musculaire ainsi que le bon fonctionnement système nerveux.

 

Elle contient aussi du potassium, soit 6 fois plus que la banane.

Attention, cette quantité non négligeable de potassium peut poser problème pour les personnes présentant des troubles cardiaques ou rénaux.

 

Ses intérêts en plus...

 

De plus, la pulpe de baobab a une activité anti-inflammatoire.

Cet effet pourrait être en lien avec la présence de stérols, de saponines et de triterpènes.

 

Autre que les micronutriments, la pulpe de baobab contient 44 g de fibres pour 100 g.

Éviter le surdosage chez les personnes ayant des troubles intestinaux, cette quantité de fibres peut-être vite cause de troubles digestifs divers.

 

La pulpe contient 2.3g de protéines pour 100 g. Dont de l’histidine (2), elle participe à la structure de nombreuses molécules protéiques ou à la fixation d’ions métalliques indispensables (le fer pour l’hémoglobine du sang et la myoglobine des muscles, le zinc pour la collagénase...).

Elle intervient dans la plupart des réactions de transfert d’énergie au coeur des cellules et contribue à la régulation du pH sanguin...

 

Son intérêt chez le sportif

 

Elle est riche en antioxydants, essentiels pour lutter contre la production de radicaux libres lors de l’activité physique.

Elle contient des glucides qui vont reconstruire les réserves en glycogènes épuisés.

Consommé avec une grande quantité d’eau, elle va permettre une réhydratation optimale.

 

Elle apporte un peu de protéines, celles-ci vont permettre, associé à un en-cas riche en protéines et en glucides, de reconstruire les muscles et améliorer la performance au prochain entrainement.

Elle est aussi riche en minéraux tels que le calcium et le potassium qui vont permettre une bonne récupération.

Attention tout de même à son apport en fibres élevé qui peut être source d’inconfort digestif pendant ou après l’effort, évitez donc de surdoser.

 

La vitamine C accélère et améliore l’absorption de fer, un micronutriment essentiel au sportif. Et la vitamine B2 permet une bonne réparation des tissus.

 

 

Son intérêt chez les personnes âgées ou dénutris

 

Elle est efficace pour la récupération chez pers âgée ou dénutris, car son apport en protéines permet de lutter contre la perte de poids et donc de masse musculaire, qui peut donc diminuer les risques de chutes et fractures.

 

Elle prévient les carences nutritionnelles et lutte contre dénutrition grâce à son apport en fibres, vitamine C, A, B1, B2 et minéraux essentiels comme le calcium, le potassium, le fer et le manganèse (antioxydants).

La vitamine C contenue accélère et améliore l’absorption fer, qui permet d’éviter les anémies.

 

Son apport en fibres permet d’améliorer la qualité et la quantité du microbiote intestinal, celui-ci étant lié au soutien des défenses immunitaires. Il permet donc de lutter contre les infections récurrentes chez une personne dénutrie.

La pulpe de baobab permet aussi une meilleure cicatrisation et la vitamine B2 une bonne réparation des tissus.

 

La L-proline (2) est l’un des composants essentiels de certaines fibres de collagène et sous forme d’hydroxyproline des cartilages articulaires.

Elle n’est pas considérée comme un acide aminé essentiel parce que notre organisme sait la synthétiser.

Mais, avec l’âge, notre organisme n’en produit plus suffisamment ; les fibres collagènes et les cartilages s’altèrent peu à peu. Les tissus sous-cutanés se distendent, l’arthrose fait son apparition et s’étend.

 

 

Son intérêt chez le végétarien ou le végan

 

Elle apporte protéines, vitamines (vitamine B et C) et minéraux (calcium et potassium) essentiels à un bon équilibre alimentaire chez le végétarien ou le végan.

De plus, l'apport en vitamine C permet d'améliorer l'absorption de fer et donc d'éviter les risques d'anémies en fer.

 

 

Son intérêt chez les enfants

 

Les enfants en pleine croissance ont besoin d’un apport en calcium suffisant pour une bonne minéralisation osseuse.

La pulpe est également un bon anti-diarrhéique et un excellent réhydratant.

Lors d’une étude menée chez 160 nourrissons âgés de 8 mois en moyenne et présentant des troubles dysentériques, elle s’est montrée aussi efficace que la solution de l’OMS.

Les tanins (astringents) et mucilages (absorbants) qu’elle contient seraient les principes actifs responsables de cet effet .

 

Son intérêt chez les étudiants ou personne ne consommant pas assez  de fruits et légumes

 

Effectivement, sa richesse en antioxydants et en fibres de qualité permet d’améliorer la qualité du régime alimentaire d’une personne ne consommant, ou n’ayant pas les moyens de s’acheter des fruits et légumes.

Cela va aussi permettre aux personnes avec un léger embonpoint de diminuer les risques cardiovasculaires et augmenter leur apport en fibres.

 

 

L’apport en fibres de la pulpe de baobab

 

Un apport en fibres de qualité est nécessaire dans la vie de tous les jours pour lutter contre la constipation, diminuer l’index glycémique d’un repas sucré, augmenter la satiété, nourrir notre microbiote et tous ses bénéfices associés, diminuer les risques cardio-vasculaires, …

 

De plus, la pulpe de baobab contient 50% de fibres solubles et 50% de fibres insolubles.

La fraction des fibres solubles qu’elle contient a des vertus prébiotiques (Fructo Oligosaccharides), c’est-à-dire qu’elle facilite le développement de bactéries utiles à notre organisme, comme, par exemple, les bifidobactéries suivantes : B. longum, B. infantis, B. bifidum, etc.

Quant à la fraction insoluble, elle exerce un effet de ballast qui favorise l’émission régulière de selles et évite la constipation.

 

 

Petites indications

 

Ne pas cuire la pulpe de baobab, car elle perd ses vitamines qui sont détruites à la cuisson.

 

Attention à la qualité, les ingrédients d’origine ne répondent pas aux standards sanitaires européens, certains industriels achètent en Afrique, mais ne vérifient pas les conditions de production.

 

Ne contenant pas de gluten, elle peut être consommée par les personnes présentant une maladie coeliaque.

 

 

Où en acheter?

 

On retrouve de la pulpe de baobab sauvage chez Dihé.

 

Combiné la avec de la spiruline pour l’apport en vitamine C qui permet une meilleure absorption du fer.

 

À raison de 5 à 10 grammes par jour pour un adulte, limitée à 20 g par jour pour son effet laxatif.

 

Et si vous avez besoin d’un suivi ou de conseils en diététique, n’hésitez pas à me contacter au 06 31 50 64 18 ou par email à isenutrition@gmail.com. Vous pouvez aussi directement prendre rendez vous sur Montpellier ou en ligne.

 

Sources:

(1) https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/30309609

(2) https://www.inecoba.fr/

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Featured Posts

Apprendre à s'écouter en passant par les hormones féminines!

November 7, 2019

1/10
Please reload

Archive
Please reload

Follow Me
  • Grey LinkedIn Icon
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Pinterest Icon