130 Rue Castel Ronceray 

34070 Montpellier

Tél : 06 31 50 64 18

isenutrition@gmail.com

 

Mentions Légales

  • Blanc Twitter Icon
  • instagram-icon-good
  • White LinkedIn Icon
  • White Facebook Icon
  • White Pinterest Icon

Blog

Que penser de la spiruline?

January 22, 2019

 

Un peu d’histoire…

 

La spiruline fut découverte en Amérique centrale.

Lorsque les Européens rencontrèrent pour la première fois les Aztèques, ils se sont rendu compte qu’ils tiraient une boue bleue du lac Texcoco : le tecuitlat ou spiruline.

Dans le Sahara, certains peuples récoltent une substance semblable qu’ils nomment le Dihé.

Ce Dihé est notamment consommé par les femmes enceintes et pendant les pénuries alimentaires.

La spiruline est ensuite devenue populaire pendant les années 70.

 

Qu’est-ce que la spiruline ?

 

La spiruline est une micro-algue bleu-vert qui pousse dans l’eau douce.

Elle est nommée ainsi à cause de sa forme en spirale.

Elle fait partie de la famille des cyanobactéries, un micro-organisme qui existe depuis 3 milliards d’années.

Une grande quantité de différentes espèces de spiruline existent, celle principalement mise sur le marché est la Spirulina Platensis.

La composition de la spiruline est différente en fonction de sa culture et de son séchage.

Elle a besoin d’un climat tropical et d’un rayonnement solaire efficace pour produire ses vitamines, minéraux et nutriments qui lui donnent sa réputation.

Ensuite, elle doit être séchée à basse température pour éviter les pertes en micronutriments sensibles à la chaleur.

Et puis enfin, elle doit être garantie sans métaux lourds, car les algues accumulent les métaux lourds comme le plomb, l'arsenic et le cadmium lorsque leur environnement de culture est pollué.

 

Quel sont les bénéfices de la spiruline ?

 

.Riche en acides aminés, la spiruline est connue pour un apport en protéines de qualité.

Elle contient tous les 8 acides aminés essentiels.

En général, elle contient entre 55% et 70% de protéines.

Cet apport en protéines est idéal pour un système immunitaire performant.

 

.La spiruline est très riche en antioxydants, dont les caroténoïdes et la phycocyanine (pigment bleu naturel) ainsi que de la chlorophylle.

 Les caroténoïdes sont représentés principalement de bêta-carotène (précurseur de la vitamine A).

 

.Riche en acide gamma linolénique, un acide gras insaturé essentiel de la famille des oméga 6. Les omégas 6 sont, eux aussi, essentiels pour le système immunitaire.

 

.La spiruline est une excellente source de fer, le constituant principal des globules rouges. Attention, le fer dans ce cas-là est non héminique, c’est-à-dire qu’il est moins bien absorbé qu’un fer provenant des produits animaux.

 

.Elle contient du zinc, du sélénium, du manganèse, du cuivre , du Chrome ainsi que d’autres minéraux comme le calcium, le magnésium, le sodium, le potassium et le phosphore.

 

.Apport en B12, une vitamine essentielle à la synthèse de l’hémoglobine.

Cet apport en vitamine B12 est encore controversé, peu d’études prouvent son efficacité. Pour ne pas prendre de risques, dans le cadre d’un régime végétalien, il est primordial de faire des analyses pour éviter une future carence (entrainant une anémie et des problèmes neurologiques).

Heureusement, la vitamine B12 est stockée, donc ce n’est qu’au bout de quelques années qu’une possible carence peut-être observée.

 

2 cuillères à soupe de spiruline sont équivalentes à manger une portion de brocoli(fer), une carotte (caroténoïdes), un œuf (protéine).

Attention, la spiruline n'est pas un aliment 'miracle', aucun aliment l'est. 

 

La spiruline est peu calorique, mais à une teneur nutritive très concentrée.

Elle est recommandée pour des personnes qui ne consomment pas assez de légumes.

 

Intérêt chez le sportif…

 

La spiruline contient de la chlorophylle, celle-ci a une influence sur la fabrication de globules rouges.

La chlorophylle est constituée de la même manière que le globule rouge. Elle permet la photosynthèse, c’est-à-dire la production d’oxygène par le biais de l’eau et du soleil.

Surnommée le « sang vert »,  la formule chimique de la chlorophylle est presque à celle de l’hémoglobine.

Apportant de l’oxygène au sang, elle stimule la production d’hémoglobine chez les personnes anémiées et favorise la bonne circulation sanguine.

Les cellules bien oxygénées permettent au cœur de mieux fonctionner.

 

Les effets antioxydants de la spiruline grâce aux omégas 6, au carotène, au sélénium, au zinc, à la phycocyanine et la chlorophylle luttent contre les radicaux libres, dus aux vieillissements mais aussi formés lors d’une activité sportive.

 

La spiruline améliore la récupération après l’entrainement ou la compétition, car elle est riche en protéines, permettant de reformer le muscle et de prendre en masse musculaire.

 

La spiruline a aussi un intérêt grâce à un bon apport en fer, surtout après la pratique sportive. L’absorption du fer était à ce moment optimisée pour reformer les globules rouges et augmenter la VO2 max, capacité respiratoire du sportif.

Plus la valeur de la VO2 max augmente, plus l’oxygénation des muscles est efficace et donc la performance du sportif.

 

Durant une étude réalisée sur 16 sujets non entraînés, la prise de spiruline a augmenté la résistance à l’effort en réduisant le stress oxydatif et les courbatures des participants après un exercice physique.

Une autre étude sur 9 sportifs s’entraînant de façon modérée indique que 6 g de spiruline par jour durant 4 semaines ont augmenté leurs performances physiques.

 

Intérêt chez le végétarien ou végan…

 

Dans le cadre d’un régime végétarien, si le régime est déséquilibré, la spiruline peut avoir un intérêt pour une bonne complémentation en acides aminés, protéines.

 

Son apport en fer est primordial, surtout pour les personnes végétaliennes qui peuvent rapidement être anémiées.

 

L’apport en vitamine B12 est aussi intéressant pour les végans, le seul apport en B12 possible. Mais comme expliqué au-dessus, les études se contredisent, il est donc préférable de réaliser des prises de sang régulières pour vérifier une possible anémie en B12. La supplémentation en B12 est obligatoire chez les végétaliens.

 

Intérêt chez le diabétique…

 

La spiruline aurait de plus des propriétés antidiabétiques, plusieurs recherches sur le sujet ont été réalisées.

Mais elle a aussi un impact positif pour prévenir les maladies cardiovasculaires, grâce à sa capacité à réduire le taux de lipides sanguins, celles-ci apparaissant souvent en cas de diabète.

 

Des études réalisées sur des personnes atteintes de diabète de type 2 démontrent qu’un traitement de 2 mois à la spiruline réduirait les niveaux de glycémie à jeun.

D’autres études sont nécessaires pour confirmer ces résultats.

 

Lors d’une étude auprès de 37 diabétiques, la prise de spiruline durant 12 semaines n’a pas eu d’effet sur le taux de sucre dans le sang des participants.

En revanche, le traitement a eu un léger effet bénéfique sur le taux de triglycérides sanguins, ainsi que sur certains marqueurs de l’inflammation et du stress oxydatif.

 

 

À consommer avec d’autres aliments, cela améliore l’absorption des micronutriments contenue et diminue les problèmes digestifs.

La spiruline en poudre ou en comprimés est plus digeste qu’en gélules.

 

Mais la spiruline n’est pas que pour nos pays occidentaux, elle est utilisée depuis longtemps pour lutter contre la malnutrition dans certains pays.

On retrouve des fermes de production de spiruline en Inde, au Pérou, au Togo, en Chine, au Vietnam, au Burkina Faso, …

 

Les recherches sur cet aliment qu’est la spiruline sont toujours en cours, notamment dans le cadre de la rhinite allergique, ses effets sur le système immunitaire, son impact sur l’activité sportive, etc.…

 

Posologie

 

Souvent recommandée par certaines personnes en cas de diabète de type 2, hypercholestérolémie ou allergie nasale, la spiruline est intéressante pour tout le monde.

 

La dose maximale est généralement notée sur le produit.

 

Commencez par un comprimé par jour pendant quelques jours puis graduellement augmenter la dose jusqu’à atteindre la posologie maximale, en fonction de votre tolérance.

 

Attention les effets de la spiruline ne sont pas anodins, ses effets détoxifiant peuvent entrainer maux de tête, troubles digestifs, apparition de petits boutons.

Ses effets sont souvent associés à un dosage de départ trop élevé.

 

La spiruline peut avoir des effets stimulants, à éviter le soir.

 

Si vous souffrez de phénylcétonurie, consultez votre médecin avant d’en prendre, surtout en cure. Car comme tout aliment contenant des protéines, la spiruline contient de la phénylalanine.

 

Pour une spiruline éthique et solidaire, je vous recommande celle de Dihé.

Premièrement, son goût est agréable, ce qui très rare chez les différentes spirulines.

Elle est garantie sans métaux lourds, contient une quantité non négligeable de phycocyanine, puissant antioxydant, garantissant sa qualité.

Pour en savoir plus sur leur spiruline, cliquer ici.

 

Attention à la spiruline bio, il n’y a aucun label en France permettant de certifier que la spiruline a été produite sans pesticides.

La spiruline ne nécessite pas de produits chimiques pour être cultivée.

 

Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à me contacter au 06 31 50 64 18 ou à isenutrition@gmail.com. Vous pouvez aussi prendre rendez-vous sur Montpellier ou à distance.

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Featured Posts

Apprendre à s'écouter en passant par les hormones féminines!

November 7, 2019

1/10
Please reload

Archive
Please reload

Follow Me
  • Grey LinkedIn Icon
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Pinterest Icon