130 Rue Castel Ronceray 

34070 Montpellier

Tél : 06 31 50 64 18

isenutrition@gmail.com

 

Mentions Légales

  • Blanc Twitter Icon
  • instagram-icon-good
  • White LinkedIn Icon
  • White Facebook Icon
  • White Pinterest Icon

Blog

Pour survivre l'hivert, les légumes racines.

November 30, 2018

Ils ont eu une mauvaise réputation pendant longtemps, surtout la pomme de terre.

Ce sont des victimes de la guerre où ils ont eu le malheur d’être catégorisé dans les « aliments à risques ».

Accusées injustement d’entrainer obésité, diabète, cancers, candidose et beaucoup d’autres maladies.

Un régime très connu (Atkins) à même banni la pomme de terre et tout autre apport en glucides. Soi-disant, ils élèveraient la glycémie ce qui entrainait une conversion des glucides en graisses pour être ensuite stockés.

Alors qu’en réalité les légumes racines sont très bon pour éviter la prise de poids et traiter ses maladies en question. Effectivement certains ne sont pas à bannir pour le traitement du diabète, mais au contraire, permettent de stabiliser la glycémie.

Ce régime Atkins qui recommandait de consommer hyper gras et hyper protéiné, entrainais effectivement une perte de poids, le corps n’aillant plus de source d’énergie à du puiser dans ses réserves en graisses. C’étais un régime à vie, car dès que la consommation de glucides reprenait, le corps stockais de plus belle.

Malgré le fait que ce régime à permis à beaucoup de personnes obèses à retrouver un poids normal, dont Atkins.

En 2005, des études ont démontrées que ce régime entrainait plus un effet yo-yo qu’autre chose et beaucoup ont abandonné.

Mais il existe malheureusement toujours d’autres régimes partant du même concept.

Atkins est mort à l’hôpital à cause d’une chute dans sa villa, il pesait alors 120 kg.

 

Le vrai problème avec la consommation de pomme de terre vient de l’huile toxique utilisé pour frire. Ou encore les crèmes ou sauces avec fromage et sucres de qualité médiocre que l’on rajoute avec nos tubercules cuisinées.

C’est de là que vient le vrai problème d’inflammation.

La pomme de terre en question est souvent ajoutée aux peurs des aliments transformés, raffinés ou « blancs ».

Si vous évitez ses aliments, n’enlevez pas la pomme de terre.

Car au fond, la pomme de terre dans sa forme naturelle n’est pas que blanche mais recouverte d’une peau rouge, marron, dorée, …

La peau des légumes racines est très importante car elle contient acides aminés, vitamines et minéraux essentiels.

On ne juge pas les pommes, radis ou oignons car leurs chairs est blanche, on sait tous très bien qu’ils nous apportent minéraux, vitamines et phyto nutriments importants.

 

Riches en potassium, vitamine B6 et acides aminés, surtout en lysine (Un acide aminé qui aurais beaucoup de bénéfices pour combattre cancers, problèmes de foie, inflammation, arthrite, …), ils renforcent les reins et le foie.

Les légumes racines sont doux pour le système digestif, très digeste, on les recommande en cas de syndrome du côlon irritable.

Les tubercules sont riches en vitamine C, le seul glucide complexe contenant autant de vitamines et minéraux est bien la pomme de terre.

Pendant les famines, ils étais les seuls apports alimentaires disponibles et suffisamment rassasiant pour survivre pendant la guerre.

Riches en glucides complexes, surtout les pommes de terre, ils permettent une énergie stable et constante tout au long de la journée.

Si vous aviez tendance à les évitez, en croyant que ce n’étais que de simples sucres qui allaient vous faire grossir (Merci Atkins), vous allez pouvoir vous réconcilier avec eux.

Ils sont synonymes de force, de fondation et stabilité et nous permettent à tous de rester terre à terre.

 

La pomme de terre cru ou la patate douce cru peuvent être appliqué sur une plaie pour aider la cicatrisation et hydrater.

Un morceau de patate douce cuite sur les yeux permet d’éliminer les poches sous les yeux, les caroténoïdes permettant de redonner de la couleur aux yeux fatigués.

 

La patate douce, plus populaire, et ses sœurs racines contiennent des prébiotiques et ont aussi des propriétés antivirales, antibactériennes et antifongiques.

La patate douce, la carotte et la betterave plus particulièrement regorgent de caroténoïdes, éléments antioxydants et très bon pour la peau.

De même qu’après un coup de soleil, manger carotte ou patate douce permet de mieux réparer la peau.

Très bon pour éliminer naturellement les perturbateurs endocriniens stockés dans vos organes et votre graisse, ils permettent aussi d’améliorer le sommeil.

Vous pouvez trouver de la patate douce, de la betterave et de la carotte en orange, jaune, blanc, rose ou violet.

La patate douce et les légumes racines permettent une bonne assimilation des micronutriments dans les légumes verts à feuille.

Les tubercules protèges les glandes surrénales et donc permettent de protéger votre corps du stress.

 

Elles sont économiques, simples à cuisiner et bons, ils méritent donc une place de choix dans nos cuisines.

Consommez la peau et achetez ses produits bio, car la peau est très fine et la terre ne protège pas du tout des pesticides, au contraire ce serait eux-mêmes botaniquement parlant des réserves en énergie (et donc réserves en pesticides) pour la survie de leurs plantes.

Je recommande de privilégier la cuisson vapeur ou au four, leurs permettant de garder tous leurs micronutriments.

Si vous avez l’habitudes de les manger avec crème, fromage et beurre, optez pour de l’avocat, de la salsa ou du tahini.

 

RECETTES POUR POMME DE TERRE OU PATATE DOUCE

Cuire entière ou moitié vapeur, coupez la dans son centre.

Rajoutez un peu de chili, de la crème aux noix de cajou et des morceaux d’avocats.

Parsemez avec de la coriandre fraiche et dégustez.

CHILI :

Poivrons, tomates en dés et oignons.

Coupez les oignons, faite revenir dans une casserole.

Rajoutez les poivrons, puis les concassés de tomate.

Rajoutez chili, sel, poivre, goutez.

Laissez mijoter avec quelques haricots rouges en boîte.

Vous pouvez réaliser ce plat avec de la viande hachée de qualité ou avec des protéines de soja ou tofu nature, mais vous pouvez aussi le laisser tel quel.

CREME AU NOIX DE CAJOU :

Laissez tremper des noix de cajou pendant une nuit.

Dans un blender, rajoutez les noix égouttées, de l’ail, un peu d’eau, un peu de jus de citron et un morceau de date. Mixez le tout, goutez et assaisonnez à votre goût.

 

FRITES DE LEGUMES AUX HERBES

Coupez en bâtonnets carotte, patates douce, panais, …

Plongez les bâtonnets dans l’eau bouillante pendant 5 minutes.

Egouttez et mélangez avec de l’huile de coco ou d’olive, du sel, de l’ail émincé, des herbes fraîches et épices de votre choix.

Etalez le tout sur du papier cuisson et cuire au four pendant 20 min à 180°C, en les retournant au moins une fois pendant la cuisson.

 

Si vous avez besoin de plus d'information ou d'idées recette, contactez-moi au 06 31 50 64 18 ou par email à isenutrition@gmail.com. Vous pouvez aussi directement prendre un rendez-vous en ligne ou sur Montpellier.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Featured Posts

Apprendre à s'écouter en passant par les hormones féminines!

November 7, 2019

1/10
Please reload

Archive
Please reload

Follow Me
  • Grey LinkedIn Icon
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Pinterest Icon