130 Rue Castel Ronceray 

34070 Montpellier

Tél : 06 31 50 64 18

isenutrition@gmail.com

 

Mentions Légales

  • Blanc Twitter Icon
  • instagram-icon-good
  • White LinkedIn Icon
  • White Facebook Icon
  • White Pinterest Icon

Blog

Comment se nourrir mieux pour notre santé et celle de notre planète?

December 1, 2017

Dans un monde rempli de lobby, de régimes miracles, de pesticides et de maladies, il est dur de prendre soin de son alimentation et de sa santé.

Avec les pubs sur le dernier steak plus juteux et plus goûteux que tous les autres, nous avons les documentaires américains qui nous dévoilent la vérité sur ce monde carnivore (Cowspiracy, Food Choices, …). Nous sommes des herbivores et nous n’avons pas besoin de viande (1).

Avec le supermarché rempli de fruits brillants, propres et si appétissants, nous avons les partisans du biologique qui nous apprennent ce qu’a l’impact des pesticides sur notre santé (2). Puis il y a des vérités qui se dévoilent, les vidéos sur les abattoirs, où l’on voit les animaux se faire maltraiter (3), la quantité de métaux lourds contenus dans nos poissons riches en oméga 3 (4). Le cancer qui se développe et qui touche de plus en plus de nos proches et sa corrélation avec l’alimentation qui n’est pas à négliger (5). Les sportifs nous incitent à manger des protéines pour prendre du muscle et affiner sa silhouette, les modèles toujours plus fines et toujours plus belles nous donnent le secret : prenez cette pilule, elle va vous épater !

 

 

Et ainsi de suite. Toutes ces informations qui nous montrent à quel point on a été naïf, manipulés. Nous sommes rentré dans ce monde de consommation qui nous embrouille et nous harcèle de tous les côtés pour ne faire qu’une chose : Acheter.

 

Donc nous, les diététiciennes et diététiciens, qui sommes sensées détenir la vérité, comment faisons nous ?

 

A vrai dire, on apprend, on découvre, comme vous, peut être légèrement plus vite, mais nous aussi on se remet en question, et quand il s’agit de diététique, de nouvelles études sortent tous les jours.

 

Voilà, dans tout ce capharnaüm qu’est devenue notre société ?

Je vais essayer de revenir aux bases, de retrouver une alimentation brute et simple mais surtout respectueuse de notre environnement.

 

J’ai donc quelques conseils à vous donner, basiques, peut-être déjà connus par la plupart d’entre vous :

 

 

Tout d’abord pour nos fruits et légumes. Si vous les achetez frais, prenez seulement ceux de saison, c’est-à-dire des champignons et du potiron en automne, des châtaignes et des clémentines en hiver, des cerises et des oignons au printemps ainsi que des fraises et des courgettes en été (6).

Privilégiez toujours le local. Effectivement pour qu’un ananas nous arrive mûr, il est récolté beaucoup trop tôt pour compenser la durée du transport, donc il est moins riche en vitamines et minéraux qu’une jolie pomme de chez nous, sans compter l'emprunte carbone en raison du voyage jusqu'en France métropolitaine.

Puis bien sûr, achetez biologique, le plus souvent, plusieurs labels existent. Si vous faites le marché, demandez directement aux producteurs.

Comme on ne peut pas toujours se permettre d' acheter bio, le mieux est de choisir seulement les fruits ou légumes avec une peau plus fine, ceux-là, en général, ne peuvent pas se protéger des produits chimiques, tandis que les bananes, les petits pois, le melon ou l’avocat ont une peau suffisamment épaisse qui les protège. Le brocoli, le chou et les asperges ont une culture qui ne nécessite pratiquement pas de pesticides, par contre les agrumes, même avec une peau épaisse sont souvent aspergés de pesticides, surtout si vous voulez utiliser le zeste, achetez-les bio (7).

 

 

Ensuite, pour ce qui est de l’épicerie, le mieux c’est d’acheter en vrac, d’éviter tous les emballages et ensuite les stocker dans des boîtes hermétiques, c’est beaucoup plus respectueux de notre environnement.

Comme pour les fruits et légumes, si vous achetez du boulgour, du riz complet, des légumes secs ou du pain aux céréales, achetez biologique, car ces produits complets contiennent encore leur enveloppe extérieure, tandis que le riz blanc, de la baguette ou de la semoule ont été totalement décortiqués et sont donc mieux protégés des pesticides.

Le mieux c’est d’acheter le plus brut possible, cuisinez vous-même, jouez avec les épices et les aromates, utilisez de la moutarde, du vinaigre balsamique pour déglacer, rajoutez du cidre ou du vin blanc dans vos sauces, un peu de miel dans un réduction, ect…

Il faut se faire plaisir avec les produits de chez nous.

Même chose pour les fruits et légumes, local c’est toujours mieux, du riz rouge de Camargue, de la bonne baguette française, …

Achetez de la mélasse ou de la cassonade au lieu du sucre blanc, optez pour du sel de mer, faites vos confitures, vos compotes et voyez la différence (8).

 

 

Ensuite pour les produits laitiers, personnellement je ne peux pas en consommer car je suis « sensible » aux protéines de lait de vache, c’est-à-dire que mon corps produit des anticorps face à ses protéines, mais pas suffisamment pour le déclarer comme allergie, c’est juste une micro allergie.

Donc, moi je vous conseillerais d’acheter bio, cela vous évite les hormones et pesticides en plus (9).

Après pour ce qui est de la consommation, je pense qu’il ne faut pas les bannir, à part en cas d’intolérance ou allergie, mais essayez de les varier en prenant des yaourts au lait de chèvre, du fromage blanc de brebis, ect…

Pour ce qui est du calcium, vous en trouverez énormément dans les fruits et légumes, il existe des eaux riches en calcium, mais aussi le sésame, les amandes et beaucoup d’autres produits qui en contiennent et qui peuvent vous permettre ainsi d’avoir un apport optimal sans obligatoirement consommer des produits laitiers de vache (10).

Goutez les différents laits végétaux, ils peuvent vous surprendre (tout en prenant soin d’avoir un apport optimal en calcium) !

Par exemple, une pâte à tartiner très connue contenant du lait de vache, pas mal de sucre et d’huile de palme, peut devenir : une pâte de noisette mélangée à du sucre roux ou un miel qui vous plait avec un peu de cacao.

 

 

Et enfin, les viandes et poissons, bien sûr, je ne vais pas vous demander de devenir végétariens, même si je ne suis pas contre…

Les viandes de nos jours sont transformées, on rajoute du sel dans nos poulets pour leur donner du goût, nos poissons sont remplis de métaux lourds, sans parler de l’enfer que l’on fait parfois vivre aux animaux avant de les tuer et de les manger…

Bref, c’est dur de faire confiance à la chaîne de production après tout cela, mais il reste tout de même le biologique et notre boucher de quartier. Le mieux, c’est de diminuer notre consommation de viande, optez pour les œufs, biologiques, bien sûr.

Essayez d'augmenter la fréquence des repas végétariens. Pour ce qui est de la crainte d’une carence en protéines, ne vous inquiétez pas:

en associant les légumes secs aux céréales, les produits laitiers aux graines oléagineuses (noix, amande, …), les légumes secs aux graines oléagineuses ou encore les céréales aux produits laitiers, on obtient tous les acides aminés essentiels (11).

Goutez le tofu dans les lasagnes ou le seitan, le tempeh, …

Consommez de la viande, du poisson sauvage, mais comme un luxe. Privilégier la qualité à la quantité. Vous allez vous rendre compte qu’on fait vite des économies. Cela fait en plus diminuer considérablement les risques de diabète, cancer et maladie cardiovasculaire (12).

 

 

Voilà comment moi, je vous conseille humblement de manger.

 

Si vous voulez avoir plus de conseils adapté à votre organisme et vos habitudes alimentaires, vous pouvez prendre rendez-vous sur Montpellier au 06 31 50 64 18 ou m'envoyer un mail: isenutrition@gmail.com

 

 Sources :

  1. http://96bda424cfcc34d9dd1a-0a7f10f87519dba22d2dbc6233a731e5.r41.cf2.rackcdn.com/colife1/pdf-docs/Lanatomie_comparative_des_habitudes_alimentaires.pdf

  2. https://www.francetvinfo.fr/monde/environnement/pesticides/quels-sont-les-risques-des-pesticides-pour-notre-sante_1289623.html

  3. https://www.marianne.net/societe/maltraitance-animale-l-abattoir-du-vigan-le-principal-accuse-condamne-huit-mois-de-prison

  4. http://www.bfmtv.com/societe/frais-ou-transforme-le-poisson-cache-des-metaux-lourds-968510.html

  5. http://www.e-cancer.fr/Professionnels-de-sante/Facteurs-de-risque-et-de-protection/Alimentation/Cancers-le-role-de-l-alimentation

  6. http://www.mangerbouger.fr/Manger-Mieux/Vos-outils/Calendrier-de-saison2

  7. http://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Nouvelles/Fiche.aspx?doc=fruits-legumes-faut-il-tout-acheter-bio_20100721

  8. http://www.lesilo.co/nutrition/comparaison-nutritionnelle-des-sucres/

  9. http://www.ppaxe.com/diet/features/safer-food-healthier-you.html

  10. http://www.doctissimo.fr/html/nutrition/vitamines_mineraux/calcium.htm

  11. http://sante.lefigaro.fr/mieux-etre/nutrition-pratique/regime-vegetarien/comment-equilibrer-son-alimentation-avec-regime-vegetarien

  12. https://www.consoglobe.com/alimentation-vegetale-pour-la-bonne-sante-du-coeur-cg

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Featured Posts

Apprendre à s'écouter en passant par les hormones féminines!

November 7, 2019

1/10
Please reload

Archive
Please reload

Follow Me
  • Grey LinkedIn Icon
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Pinterest Icon