130 Rue Castel Ronceray 

34070 Montpellier

Tél : 06 31 50 64 18

isenutrition@gmail.com

 

Mentions Légales

  • Blanc Twitter Icon
  • instagram-icon-good
  • White LinkedIn Icon
  • White Facebook Icon
  • White Pinterest Icon

Blog

L A P O M M E, une merveille de la nature.

October 24, 2017

 

La pomme a traversé l’histoire, du fruit défendu jusqu’à nos jours, en passant par la mythologie (la pomme offerte par Eris, la nymphe de la discorde, à Aphrodite, les pommes d’or du jardin des Hespérides dérobées par Hercule…) ou la préhistoire…

La pomme apparaît il y a 80 millions d’années.

L’homme du néolithique d’Anatolie aurait été le premier à déguster l’espèce sauvage Malus sieversii, qui persiste dans les confins de l’Asie centrale.

Trois siècles avant notre ère, Théophraste distingue dans son ouvrage « Histoire des plantes » 6 variétés de pommes.

L’Odyssée d’Homère (vers 850 av. JC) les évoques sous le terme de « beaux fruits ». Les Romains en développent une trentaine de variétés.

On en compte actuellement plus de 6 000 cultivées à travers le monde.

 

Une haute densité nutritionnelle

 

La composition très riche de la pomme en fait un aliment à une haute densité nutritionnelle. Elle contient :

  • Une grande richesse en polyphénols antioxydants dans la pulpe, mais aussi particulièrement dans la peau, essentiellement des flavonoïdes (catéchine, procyanidines, quercétine…)

  • Des fibres, cellulose et hémicellulose dans la peau, fibres pectiniques solubles dans la pulpe, lignines dans le cœur

  • Des sucres (50% de fructose)

  • Des vitamines : vitamine C, bêta-carotène…

  • Des minéraux (potassium, phosphore, magnésium…)

  • De l’eau (85% du poids)

Sa richesse en eau, fibres, sa faible teneur en glucides en font un fruit très peu calorique : en moyenne 45 kcal/100g.

 

La pomme est un aliment alcalinisant : elle permet ainsi d’équilibrer le régime alimentaire, en compensant les effets acidifiants des viandes, fromages gras, céréales…

Avec un apport suffisant en calcium et vitamines D, elle contribue ainsi à la bonne santé des os.

 

Ses antioxydants, piégeurs de radicaux libres, expliquent une action favorable dans la prévention de certains cancers.

 

Un fruit idéal pour la forme

 

Ses minéraux (potassium) et vitamines (vitamine C, provitamine A, vitamines du groupe B et vitamine E) favorisent la récupération après l’effort.

 

Sa richesse en eau permet la réhydratation.

 

Son fructose compense l’hypoglycémie.

 

Ses polyphénols ont un effet préventif sur les microtraumatismes musculaires induits par l’exercice physique.

 

Sa quercétine participe au bon fonctionnement de l’appareil respiratoire.

 

Un atout dans la régulation du poids

 

Avec une densité calorique basse et une densité nutritionnelle haute, la pomme a une place de choix dans la lutte contre le surpoids et contre les fringales.

Grâce à :

  • Un faible apport calorique ;

  • La présence de fructose, sucre à index glycémique bas ;

  • Sa richesse en eau ;

  • Ses propriétés diurétiques ;

  • Une limitation de l’absorption intestinale des sucres et graisses ;

  • Un effet sur la satiété lié à ses fibres et à la longue mastication nécessaire pour la croquer.

Des propriétés digestives

 

La pectine, fibre soluble non irritative pour la muqueuse intestinale :

  • Forme un gel épais qui facilite la digestion ;

  • Participe ainsi à la satiété ;

  • Est capable de freiner l’assimilation des graisses et du glucose.

La pectine a également un effet direct sur la qualité de la flore intestinale.

 

Les fibres solubles de la pomme augmentent le volume des selles. Elles ont une action anti-diarrhéique grâce à leur capacité à se gorger d’eau. Elles ralentissent la vidange gastrique, diminuant ainsi l’absorption du glucose.

 

Cette action est complétée par celle de la phlorydzine qui agit comme inhibiteur compétitif du transporteur GLUT du glucose.

 

Les fibres participent aussi à la prévention du cancer colique.

 

Les fibres insolubles accélèrent le transit et luttent contre la constipation. Cet effet est complété par la présence de sorbitol.

 

Son action diurétique est liée à sa richesse en eau et en potassium et à la présence de sorbitol.

 

Des bénéfices métaboliques et cardiovasculaires

 

La pomme est riche en composés protecteurs au niveau cardiovasculaire :

  • Des polyphénols antioxydants (catéchines, procyanidines, anthocyanes, quercétine) qui diminue le risque cardiovasculaire ;

  • Des fibres, qui freinent l’absorption et l’assimilation des graisses.

Des études réalisées sur des extraits de pomme ont montré une diminution du risque cardiovasculaire, grâce :

  • À son action sur les lipides sanguins :

    Diminution du cholestérol total ;

    Diminution du LDL-cholestérol et normalisation du rapport LDL/HDL ;

    Diminution des triglycérides.

  • À l’action de ses polyphénols sur le métabolisme oxydatif.

  • À son aide au contrôle du surpoids (faible apport calorique et action de ses fibres), autre facteur de risque cardiovasculaire reconnu.

  •  

     

    Un fruit adapté au régime du diabétique

Sa richesse en fibres, en particulier la pectine, permet de réguler l’absorption des sucres tout au long de la journée, sans entrainer de pics hyperglycémiques et d’hypoglycémie nocturne.

 

De plus l’un de ses composés antioxydants, la phlorydzine, agit comme inhibiteur compétitif du transporteur GLUT du glucose.

 

La pectine diminue l’insulinémie.

 

La pomme agit aussi sur les facteurs de risques et complications potentielles du diabète de type 2 :

  • Elle permet de lutter contre le surpoids ;

  • Elle diminue les lipides sanguins.

…et des propriétés méconnues

 

La consommation de pommes favorise la prévention des caries grâce à ses polyphénols qui diminues l’activité et l’adhérence à l’émail des Streptococcus mutans de la plaque dentaire.

La pomme agit au niveau pulmonaire :

  • Elle augmente la capacité respiratoire ;

  • Diminue l’hypersensibilité bronchique.

Elle aurait ainsi un effet favorable dans l’asthme.

 

Un effet protecteur de la quercétine sur les neurones a également été mis en évidence par certaines études.

 

Des études mettent en évidence une action sur le système immunitaire grâce à sa pectine et ses procyanidines.

 

La pomme est l’un des premiers fruits consommés, après les agrumes, bananes et raisins (selon la FAO).

La richesse de ses variétés permet de lui donner sa place toute l’année et tout particulièrement en cuisine salée comme sucrée, avant, pendant et après l’exercice physique et pour les petites faims. Les secrets de la bonne santé qu’elle confère s’expliquent, entre autres, par sa grande richesse en antioxydants, par sa teneur en fibres et son faible apport calorique, ainsi que pour ses vitamines. La pomme est le fruit par excellence dont les effets protecteurs sont connus depuis l’origine des hommes.

 

Si vous sentez le besoin de reprendre en main votre alimentation, de prendre soin de vous, n'hésitez pas à me contacter.

Vous pouvez prendre rendez-vous sur Montpellier au 06 31 50 64 18 ou m'envoyer un mail: isenutrition@gmail.com

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Featured Posts

Apprendre à s'écouter en passant par les hormones féminines!

November 7, 2019

1/10
Please reload

Archive
Please reload

Follow Me
  • Grey LinkedIn Icon
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Pinterest Icon