• Iseline Rossi

4 conseils nutritionnels pour les sports collectifs

Mis à jour : mai 5

La nutrition fait aujourd’hui partie de notre quotidien et nous sommes de plus en plus conscient de l’impact de ce que l’on mange sur notre santé. Le sport ne fait pas exception et le succès récent du documentaire “Game Changer” sur Netflix témoigne de l’intérêt que chacun porte à son alimentation.

Ce que l’on mange agit sur chaque étape de la vie d’un sportif, de la préparation à l’épreuve physique en passant par la récupération ou même la rééducation.

Les sports collectifs sont tous différents et demandent un effort physique particulier mais il existe des conseils communs qui peuvent être utiles pour chacun d’entre eux.



1/ Effectuer un repas 3 heures avant l’effort.

Afin, de pouvoir profiter au mieux des apports nutritionnels contenus de les aliments ingérés il est recommandé de manger environ 3 heures avant l’effort. Quels aliments privilégier ? Les sucres complexes (ou sucres lents) sont à privilégier plusieurs jours avant une rencontre importante afin de préparer au mieux son corps.


2/ Des protéines pour une bonne musculature

Football, basketball, handball, volley, rugby… tous ces sports collectifs demandent une musculature développée et solide. Les dépenses énergétiques doivent constamment être compensées pour ne pas “maigrir” mais il est également conseillé de privilégier certains aliments contenant un apport en protéine afin de permettre à la musculature de se développer. Cela augmentera significativement les performances et la solidité des athlètes sur le long terme.


3/ De l’eau, encore de l’eau, toujours de l’eau

Une bonne hydratation est clé. Avant le sport, après le sport n’hésitez pas à vous hydrater. Beaucoup de sports collectifs demande un effort physique important, la perte d’eau par l’organisme est donc irrémédiable et il faut absolument contrecarrer ce processus.

Un petit conseil ? L’extrait de thé vert améliorerait la reconstruction musculaires des sportifs. Des chercheurs se sont penchés sur l’effet d’un supplément quotidien de thé vert sur 35 hommes sédentaires suivant à un entraînement sportif avancé. Et le résultat est que la consommation de thé vert diminuerait l’activité de la créatine kinase, un marqueur des dommages musculaires. Alors, faites chauffer vos machines à thé et vos tasses !


4/Les fruits et légumes sont à privilégier

Ce n’est une surprise pour personne : quasiment tous les fruits et légumes sont bons et apportent un bénéfice particulier de part leur richesse nutritionnelle spécifique.

Nos fruits préférés :

- L’Orange : pour la vitamine C

- La Banane : pour le potassium et le magnésium

- Le Raisin : pour sa teneur en eau

- La Pomme : riche en eau et faible oligoélément

130 Rue Castel Ronceray 

34070 Montpellier

Tél : 06 31 50 64 18

isenutrition@gmail.com

 

Mentions Légales

  • Blanc Twitter Icon
  • instagram-icon-good
  • White LinkedIn Icon
  • White Facebook Icon
  • White Pinterest Icon